Pages Menu
Categories Menu

Posted in Internet

Internationalisation des noms de domaine : feu vert aux signes diacritiques

Internationalisation des noms de domaine : feu vert aux signes diacritiques

Bientôt, les noms de domaine des sites français pourront avoir dans leur composition des signes diacritiques (accents) et des caractères spéciaux, selon la procédure IDN (procédure d’internationalisation des noms de domaine).

Internationalisation des noms de domaine : feu vert aux signes diacritiques

A partir du 3 juillet 2012, l’AFNIC (Association française pour le nommage Internet en coopération) donne le droit aux entreprises françaises de réserver des noms de domaine comprenant les signes diacritiques et certains caractères spéciaux. Il s’agit de sites avec l’extension « .fr », « .re » (Île de la Réunion), « .tf » (Terres Australes et Antarctiques françaises), « .wf » (Wallis et Futuna), « .pm » (Saint-Pierre et Miquelon) et « .yt » (Mayotte).

Ainsi, les professionnels pourront choisir des noms de domaine en utilisant un des 30 nouveaux caractères : ß, à, á, â, ã, ä, å, æ, ç, è, é, ê, ë, ì, í, î, ï, ñ, ò, ó, ô, õ, ö, ù, ú, û, ü, ý, ÿ, oe. Cette décision de l’AFNIC permettra d’internationaliser les noms de domaine et de lever les contraintes de nommage du standard américain (la norme ASCII).

De plus, entre le 3 mai et le 3 juillet, les professionnels ayant réservé des noms de domaine sous la norme ASCII disposeront d’une période d’enregistrement prioritaire. Lors de cette période, ils pourront réserver des variables accentuées de leur nom de domaine déjà enregistré.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *